Le salon ! Avant/Après

Je ne sais pas d’où vient cette idée que l’on décide l’achat d’une maison dans les quinze premières secondes, mais je peux affirmer que pour la nôtre ça n’a pas été le cas. Malgré un grand jardin et un extérieur très mignon, il n’y a pas eu d’exclamation de joie ni de montées de larmes lorsque nous avons poussé la porte d’entrée. A vrai dire, j’ai même plutôt grimacé.

Le propriétaire se souvient peut-être encore de cette pimbêche qui lui a jeté « oh, le carrelage c’est horrible, je n’aime pas du tout », et à laquelle il a répondu « ah, ben il est tout neuf ! » … Hashtag malaise, mais la pimbêche en question préfère le parquet, c’est comme ça. Toujours est-il que j’ai râlé sur le sol alors qu’il y aurait également eu beaucoup à dire à propos des murs.

Non, Monsieur, Madame, le violet et le beige appliqués à la taloche, ça ne fonctionne pas. Surtout dans une pièce qui manque déjà de luminosité. Alors voilà, en entrant dans ce double salon j’étais grandement dubitative. C’est la cuisine qui a subitement fait pencher la balance, puisqu’avec plus de vingt mètres carrés et une belle exposition plein Sud, elle nous a immédiatement hurlé « Prenez-moi ! Je saurai être une belle pièce de vie ! Regarde, tu peux même faire ta banquette d’angle !! » … Mais ceci sera l’objet d’un autre article. 🙂

Revenons à notre grand mouton, avec son IPN et son imposante cheminée. Voici quelques photos des transformations que nous lui avons fait subir, avec si ça vous intéresse, les liens vers certains objets qu’elles contiennent. Il n’y a pas autant de trésors chinés que j’aimerais, mais on progresse.

Pardon d’avance pour la qualité médiocre des photos, c’est le format compressé by Facebook étant donné que le disque dur de mon PC est mort dans d’atroces bruits de casserole.

salon5
Oui hein, d’où la grimace… 

salon6

On respire un peu mieux, n’est-il pas ? Un parquet stratifié chêne clair de chez Leroy Merlin est venu recouvrir le joli carrelage tout neuf, les murs ont été repeints en blanc et les menuiseries en gris poivré.

Tables basse : Rendez-vous déco
Tapis : Agasta, La Redoute
Canapé : Conforama, pimpé avec du papier peint à rayures
Plaid magique ultra doux : Conforama
Lapin jaune : Fly
Lampe : Ikea, boule remplacée par du Leroy Merlin (ça fait plus joli, y’a plein de petites fleurs découpées dans le papier 🙂

12525134_1707103692836109_8403055567613748694_o12604721_1707103722836106_8612594088987150147_o

Là, c’est juste pour vous faire rêver avec le violet foncé de la cage d’escalier, qui montait jusqu’au plafond évidemment… Grâce à pas mal d’huile de coude et de couches de peinture, il a disparu au profit d’un blanc plus lumineux. Et surtout, d’une ouverture vers la cuisine façon verrière d’atelier.. Mais sans verre !

12622439_1707103806169431_2416940222639722474_o12496200_1707103832836095_8399747157667438055_o

On se retourne maintenant pour voir le côté cheminée, d’où je vous ponds ces quelques lignes, et où nous avons ajouté un deuxième salon plus cosy. Le mur a l’air bleu électrique ici mais c’est en fait un bleu paon, de la très agréable gamme Crèmes de couleur par Dulux Valentine. C’est bien simple, j’avais l’impression d’étaler de la Danette sur mon mur, et une seule couche a suffi !

Canapé : un modèle Ikea trouvé sur leboncoin
Horloge : Maisons du monde
Mappemonde : Amazon, épinglé avec l’ajout de deux baguettes et d’un peu de corde.. A 61 centimes le poster qui dit mieux ? 🙂
Lampadaire cuivré : Rendez-vous déco

salon7salon8

Dernier point de vue sur le salon maintenant, qui donne sur la terrasse couverte. Terrasse couverte, à propos de laquelle je tanne l’Homme chaque heure de chaque jour depuis près d’un an, dans l’espoir qu’on lui remplace enfin ses tuiles par un bardage transparent !

Buffet : en cours de customisation (depuis deux ans, ok). Trouvé sur leboncoin.
Etoile : Fly, décos de Noël
Malle : trouvée sur leboncoin puis repimpée
Tabouret : But
Lanterne : La Foir’fouille Plateau cuivre : Casa

Promis, un jour je referai des photos qui mettront davantage en valeur notre p’tit nid. Là, j’en ai les yeux qui pleurent tellement les pixels m’ont l’air gros… En tous cas, pour le moment nous sommes assez fans du résultat, qui nous semble plus chaleureux qu’à l’arrivée. Reste le problème de la luminosité, que j’espère résoudre en partie avec une terrasse transparente. Mais ça, c’est une autre histoire… !

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s